Analyste quantitatif

Postuler jusqu'au: 
01 avril 2018

Environnement

La Banque nationale de Belgique (BNB) recherche un analyste quantitatif (F/H) spécialisé dans l’analyse quantitative et la validation des modèles internes des banques et compagnies d’assurance.

Ces modèles sont utilisés pour la mesure des risques et le calcul des fonds propres réglementaires ou économiques (risque de marché, de crédit, opérationnel, assurance vie et non-vie, catastrophes naturelles…) et pour la valorisation du bilan (produits dérivés et structurés, provisions best estimates …).

Fonction

L'analyste quantitatif  est essentiellement chargé de l’approbation réglementaire des modèles internes pour le risque de crédit (IRB) pour Bâle II/III.

Il est actif dans un grand nombre d’établissements financiers et acquiert ainsi une vue des pratiques du secteur. Cela lui permet de comparer les entreprises (benchmarking), de contribuer à la promotion de best practices et à l’élaboration de notes de politique.

Les inspections sur place sont principalement exécutées dans le cadre du Single Supervisory Mechanism, éventuellement en collaboration avec des équipes internationales et/ou à l'étranger.

L'analyste quantitatif participe activement aux groupes de travail nationaux et internationaux en vue du développement de la politique de contrôle et de la promotion de best practices.

Profil

  • être détenteur d'un master d’ingénieur civil, de physique, mathématiques, statistiques ou actuariat; ou éventuellement d’un mastère d’ingénieur de gestion ou sciences économiques complété par une spécialisation technique (actuariat, statistiques...)
  • avoir une expérience de quelques années en matière de modélisation financière (p.ex. avec les modèles Bâle II/III et Solvabilité II) constitue un atout
  • avoir une bonne connaissance de l’anglais et de la deuxième langue nationale
  • pouvoir travailler de façon autonome mais aussi en équipe dans un environnement multidisciplinaire et international
  • posséder des capacités d’analyse, de synthèse et rédactionnelles
  • être capable d'expliquer des concepts complexes dans un langage non technique
  • savoir prendre des initiatives
  • avoir un sens élevé de l’éthique et de la confidentialité.

Conditions de travail

Programme

  • 01/04/2018: clôture des candidatures
  • avril 2018: tests online et interview
  • mai 2018: assessment
  • juin 2018: entretien de sélection final.
Seront UNIQUEMENT prises en considération les candidatures accompagnées d’une lettre de motivation, d’un CV ainsi que d’une copie du/des diplôme(s) et de leurs annexes (liste des points ECTS si disponible). Les diplômes étrangers doivent être accompagnés d’une attestation d’équivalence.