Economiste

Postuler jusqu'au: 
25 mars 2018

Environnement

La Banque nationale de Belgique (BNB) recherche un économiste (F/H) pour son service Coordination internationale et Eurosystème.

Il s'agit d'une équipe interdisciplinaire, travaillant directement pour la Direction, qui assiste celle-ci dans la préparation des réunions internationales. Ceci couvre les dossiers traités au sein de différentes institutions telles que la BCE, le mécanisme européen de supervision unique (MSU), l'UE, le FMI, l'OCDE et la BRI. Pour mener à bien ces tâches, le service entretient des contacts étroits avec les autres banques centrales nationales en Europe, la BCE et de nombreuses institutions internationales.

Le service offre une atmosphère de travail conviviale et dynamique, une grande variété dans les sujets traités et une approche multidisciplinaire des dossiers.

Fonction

La fonction se situe dans le groupe qui a en charge la préparation des dossiers du FMI et comprend trois dimensions importantes: un travail d’analyse, un travail de conseil stratégique et des relations étroites avec les autorités néerlandaises, avec qui la Belgique partage un siège au conseil d’administration du FMI.

Il s’agit plus concrètement:

  • d'analyser des documents du FMI et préparer/coordonner les positions belges en étroite collaboration avec les experts des départements et services concernés de la BNB et avec la Trésorerie
  • de veiller à la cohérence des points de vue exprimés par la BNB/Belgique au FMI
  • de promouvoir une attitude proactive de la BNB/Belgique au sein du FMI, en particulier dans les dossiers sensibles ou stratégiques
  • de contribuer à la préparation de réunions internationales, d'y participer si nécessaire et d'entretenir des contacts étroits avec tous les intervenants.

Profil

  • être détenteur d'un master en économie, économie appliquée ou ingénieur de gestion
  • avoir un intérêt marqué pour les questions économiques internationales et en avoir une bonne connaissance
  • avoir un esprit d'analyse et de synthèse très développé
  • être capable d'identifier rapidement les enjeux d'un dossier et disposer d’un sens politique développé
  • avoir une excellente connaissance de l’anglais et des deux langues nationales
  • avoir de bonnes capacités rédactionnelles, y compris en anglais
  • avoir le sens du travail en équipe, le contact facile et le sens de la diplomatie
  • pouvoir formuler des positions de manière rapide et créative.

Conditions de travail

Programme

  • 25/03/2018: clôture des candidatures
  • avril: tests online et interview
  • mai: assessment.
Seront prises en considération uniquement les candidatures accompagnées d'une lettre de motivation, d'un CV, d'une copie du/des diplôme (s) et de leurs annexes (liste des points ECTS si disponible). Les diplômes étrangers doivent être accompagnés d'une attestation d'équivalence.